Refermer le menu

“6 milliards d’heures de contenus visionnés en ligne par mois.”

infos pratiques
“6 milliards d’heures de contenus visionnés en ligne par mois.”
Jérémie Ballarin, community Manager en freelance.
DW : On assiste à une explosion de la vidéo dans la communication digitale. Comment expliquez-vous ce phénomène ?
Effectivement, le média vidéo connait un essor sans précédent sur le digital. En témoignent les chiffres vertigineux annoncés il y a peu par Youtube : 1 milliard de visiteurs chaque mois avec 6 milliards d’heures de contenus visionnés. Un autre signe ne trompe pas, Facebook discute avec les plus grands créateurs de YouTube afin de les encourager à publier leurs contenus sur son réseau.
On peut notamment expliquer cette toute puissance de la video sur le web par une méfiance du public envers les médias « traditionnels ». Et en premier lieu la télévision. Sur internet, les internautes ont accès à des contenus créatifs et choisissent où et quand ils veulent les consommer. Pour les marques, la vidéo sur le web c’est une expérience immersive en interaction directe avec les internautes. Chaque génération a besoin de son référent culturel : il y a eu la radio FM “libre” puis MTV. Aujourd’hui c’est Youtube.

DW : La vidéo a longtemps été un plus illustratif, devient-elle un cœur de communication ?
Selon Sebastien Cordon (Agence Link), « la vidéo est aujourd’hui beaucoup plus incitative qu’auparavant. En plus de se regarder, elle se clique, se partage, s’accompagne d’artifices et d’intéractions. Elle devient donc un support idéal pour que les marques s’expriment de manière très efficaces et créatives. De plus la vidéo sur internet permet aux annonceurs de contrôler des paramètres que les autres modes de diffusions sont incapables de quantifier. Du budget en passant par le ROI, les agences ainsi que les annonceurs peuvent constater l’avancée de la campagne vidéo quasiment en temps réelle. Cela ramène donc la vidéo au centre des préoccupations ou des préconisations devrais-je plutôt dire… »

DW : Quels sont les intervenants qui participeront à cet atelier à cette table ronde avec vous ? Pourquoi ?
Octopepper Agence web bordelaise de 15 salariés spécialisée en création de sites internet et stratégies digitales à Bordeaux, fondée en 2009 par Mathieu Chollon et Matthieu Glayrouse. Créateurs notamment du réseau social dédié aux propriétaires d’animaux de compagnie Yummypets (pour lequel ils ont réalisé une levée de fonds d’1M en juin 2012) et de la plateforme Carnet Sport, dont les droits d’exploitation ont été cédés cet été à Bein Sports, devenu depuis Your Zone.
Les Sauvages
Studio d'expérimentations créatives analogiques et digitales, se servant de la matiére et des media comme une source d'inspiration. Le retour au travail manuel est mis au service du digital et les « pousse à chercher la beauté dans l'imperfection. »
Agence Link
Agence de conseil en production vidéo web. En sus des différentes étapes de réalisation vidéo (écriture, tournage, montage), elle accompagne et conseille dans le processus de viralisation de leur(s) vidéo(s) sur internet et notamment sur Youtube.
Les 2 premières reviendront chacune sur un cas client (Maison de Négoce Cordier Mestrezat, Zoo de Pessac) tandis que l'agence Link se positionnera comme spécialiste de du conseil en production et diffusion video.

AddThis Sharing

Hide
Show