Refermer le menu

Open invitation à l’innovation.

infos pratiques
Open invitation à l’innovation.

Fabien Cauchi sera présent le vendredi 17 Octobre lors de la Nuit du Web pour une conférence 'Open Innovation".

DW : L’open innovation est un terme qui recouvre une méthode et une philosophie : pouvez-vous nous en dire plus ?
L’open innovation s’appuie avant tout sur le partage des savoirs et des savoir-faire. Ce n’est d’ailleurs pas particulièrement une nouvelle approche. En fait c’est presque un retour aux sources de l’innovation. Par contre elle est clairement en rupture avec la manière « linéaire » d’innover au sein de centres de R&D dédiés à un thème ou à un secteur. Cette approche centralisée s’est développée au cours du XX° siècle pendant les phases de croissance continue, mais elle atteint aujourd’hui ses limites. En période de crise, les moyens sont plus contraints et c’est donc pourquoi de nombreuses organisations cherchent des moyens de multiplier les possibilités d’innovation en s’ouvrant à l’ensemble de ses salariés,  aux autres entreprises, aux start-ups, aux fablabs, aux écoles, laboratoires et centres de recherche…
L’innovation ouverte est donc plutôt une autre manière d’aborder l’innovation, qui peut s’appuyer à la fois  sur l’intelligence collective au sein de l’entreprise (l’innovation est l’affaire de tous) d’une part, et la démultiplication  des échanges avec d’autres structures et organisations qui n’ont pas forcément vocation à travailler ensemble mais dont les activités,  les idées peuvent s’enrichir et faire émerger de nouvelles innovations, de nouveaux usages, de nouvelles opportunités.
.
DW : Vous souhaitez promouvoir l’open innovation sur le territoire de Bordeaux et de l’Aquitaine : quelle méthode suivez-vous ?
L’idée est de décliner un modèle qui fonctionne déjà au sein du Club Open Innovation en Ile-de-France, mais en l’adaptant au contexte local. Concrètement, cela consiste à favoriser la collaboration et l’émergence de nouveaux projets entre des entreprises ayant besoin de plus d’innovation (des grands groupes mais également des PME et des ETI) avec des start-ups qui ont besoin d’accéder à des marchés.
Les activités du Club Open Innovation sont articulées autour de 3 types de rencontres :
· Des ateliers open innovation, réunions de travail entre PME / ETI autour des modes d’innovation et de l’open innovation, qui permettent d’échanger entre pairs.
· Des réunions “innovation datings” entre PME/ETI et start-ups sur un thème donné, mêlant contenu éditorial, sessions de speed meetings et networking entre PME/ETI et startups
· Des ateliers stratégiques privés, entre une PME/ETI et des start-ups sélectionnées par le Club Open Innovation pour répondre à une demande précise de celle-ci.
Notre ambition est de fonctionner en réseau avec les autres Club Open Innovation partout en France : nous prônons la collaboration et le partage entre les régions plutôt que la concurrence territoriale.
Le Club Open Innovation est un espace de liberté, qui permet de croiser les approches, croiser les mondes et démultiplier les opportunités de création de valeur.

DW : Qui peut participer ?
Potentiellement tout le monde. Il n’y a pas d’exclusive. L’innovation est partout et concerne tout le monde : technologique évidemment, sociale, managériale, organisationnelle, médicale, culturelle, artistique, pédagogique, commerciale, … Notre Club se veut donc ouvert à tous ceux qui peuvent y apporter de la valeur : entrepreneurs, managers de l’innovation, chercheurs, artistes, financeurs,… Mais nous ne perdons pas de vue qu’il faut rester pragmatique et efficace, pour développer de nouvelles opportunités business aux PME/ETI et aux start-ups.
 

AddThis Sharing

Hide
Show