Refermer le menu

La rematérialisation de la mémoire

infos pratiques
La rematérialisation de la mémoire
Philippe BRUNO, directeur de l'Agence WSB nous parle de BlookUp.
DW : Un réseau social digital augmenté par le papier, dites-nous en plus !
Effectivement, le constat que nous faisons aujourd’hui, est que nous produisons énormément de contenus sur les réseaux sociaux, les blogs, sur le web en générale, mais ce contenu parfois précieux (mais pas toujours) est éphémère et fragile. Blookup a pour mission de valoriser ces contenus pour les transformer en objet : le livre. Et ainsi leurs donner une existence réelle et pérenne.

DW : On a beaucoup reproché au web la difficulté à garantir le droit à l’oubli. Le papier permet-il de « personnaliser sa propre trace ? »
Le livre permet d’immortaliser sa propre trace, et nous sommes persuadés que la bibliothèque de demain (pour ceux qui en auront encore une) sera composée autant de livres « classiques » que de livres de sa propre vie digitale : le livre de ses voyages, de ses rencontres, de ses enfant en bas ages, de ses études et de ses passions… Les livres de notre vie.

DW : Pouvez-vous nous en dire plus sur les prochains développement  de Blookup?
Les prochains développements sont autour de l’objet livre, y associés de la réalité augmentée (en cours), nous travaillons pour qu’il ait sa propre odeur (de vieux livre par exemple), nous travaillons également sur des formats différenciant (laies de tapisserie…)

AddThis Sharing

Hide
Show