Refermer le menu

“Le Web est une fantastique aventure” Roland Hemmer, étudiant à Epitech.

infos pratiques
“Le Web est une fantastique aventure” Roland Hemmer, étudiant à Epitech.
Photo : Roland Hemmer a 20 ans. Passionné de robotique et systèmes embarqués, le monde du web ne lui est pas étranger. Cependant, Roland conserve toujours son côté musicien, jonglant entre la batterie et le piano, afin de garder des moments d'évasion que seule la musique peut lui offrir.

Epitech m'a offert la chance de pouvoir suivre une formation qui correspond parfaitement à mes envies​ et mes passions.”
DW : Qu'allez vous nous présenter lors de la Nuit du Web ?
Mon intervention portera sur le design et les interfaces intelligentes, rapportées au monde du Web. Qu'il soit innovant, surprenant, ou aujourd'hui "flat" et "responsive", le design n'a cessé d'évoluer. Il constitue aujourd'hui un atout sans précédent et indispensable dans le domaine digital, domaine où le fond et la forme deviennent peu à peu indissociables. A travers ce discours, mon objectif est d'amener tous les participants de cette grande Nuit du Web à reconsidérer leur vision du design et de l'interface, pour les voir non pas comme des contraintes, mais davantage comme des alliés extrêmement efficaces.

DW : Comment cette passion pour le design et le web est-elle née ?
J'ai connu le Web de la manière la plus technique qui soit, grâce à mon enseignement au sein d'Epitech, et mes différentes expériences en entreprise liées à ce cursus. Cependant, au fur et à mesure que le Web me devenait familier, il devint rapidement un plaisir, et je me rendit compte de l'étendue de ses possibilités. Alors que les smartphones sont en plein essor, et que les montres connectées se succèdent les unes aux autres, le Web reste une valeur sûre pour toutes ces plateformes, ce qui le rend extrêmement intéressant. Le Web est également selon moi la meilleure manière de partager du contenu, des idées et des passions au grand public, grâce à un outil simple et plaisant dans son utilisation. Le maître mot est alors "partage".

DW : Qu'elle est selon vous, l'avenir de cette discipline ?
Je pense que le Web n'en n'est qu'à ses débuts. Bien qu'il soit déjà extrêmement développé et efficace, beaucoup d'idées restent à exploiter, bien que parfois elles puissent sembler plus folles les unes que les autres. Les plus grands du domaine y travaillent déjà d'arrache pied, le plus bel exemple restant pour moi Chrome OS de Google. Ce système, déjà très porté sur le Web, montre la volonté du géant de ne plus porter que des simples applications en ligne, mais bientôt des systèmes d'exploitation entiers.

DW : Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à des lycéens hésitant à se lancer dans l'aventure du digital ?
De ne pas hésiter. Le Web est une fantastique aventure, à laquelle tout le monde peut prendre part. En petite équipe, voire même avec plus de 50 amis et collègues, il y a toujours une nouvelle manière de voir le Web. Un peu d'imagination suffit !
 

AddThis Sharing

Hide
Show