Refermer le menu

Solicamp : les bruits de la Rue

infos pratiques
Jeudi soir, le Node bordelais accueillait le premier Solicamp en partenariat avec l’association Les Bruits de la Rue. Un Solicamp, Kezako ? L’idée ici était de réunir des professionnels des domaines Sociaux d’une part et des professionnels/passionnés du Numérique d’autre part. Objectif : mettre le Numérique au service de la précarité.
La soirée – qui n’avait volontairement pas été préparée à l’avance – s’est déroulée de la manière suivante :
Tour de salle : l’exercice a commencé par un brainstorming collectif. Chaque personne présente dans la salle devait exprimer en quelques mots une problématique autour de la Solidarité, et une piste de solution autour du Numérique. A l’issue de ce tour de salle, les idées le plus souvent citées ont été notées sur un tableau noir.

L’objectif était d’identifier quatre problématiques. Les thèmes retenus ont été les suivants :
  • Emplois – Jeunes
  • Rompre l’isolement
  • Donner la parole et une visibilité aux personnes précaires
  • La Mobilisation des forces nouvelles à travers le Numérique



Les personnes présentes se sont ensuite regroupées en 4 « équipes ». Chaque groupe était animé par deux personnes aux connaissances complémentaires (une personne issue du domaine social et une personne issue du numérique).

Les missions de chaque groupe étaient d’identifier les problématiques autour de la thématique abordée, déterminer les besoins, classifier les ressources, établir et référencer ce qui se fait aujourd’hui (les initiatives bien diffusées mais aussi les initiatives bien construites qui manquent de notoriété). A partir de ce constat, chaque groupe a envisagé des solutions et a proposé des idées pour mettre le Numérique au service de la précarité.


A l’issue d’une heure de brainstorming, chaque groupe a présenté un compte rendu devant l’assemblée. Les discussions se sont ensuite poursuivies autour d’un buffet convivial et festif.

Ce premier Solicamp, organisé à l’occasion de la Semaine Digitale, est une véritable impulsion vers d’autres évènements gravitant autour de la problématique de la rencontre entre les acteurs de la Solidarité et du Numérique. L’association Aquinum qui organisait l’évènement a salué l’engouement des participants et proposé de mener une réflexion sur les prochaines actions à mettre en place autour de la Solidarité.

Revivez le Solicamp en gazouillis


AddThis Sharing

Hide
Show