Refermer le menu

Les objets connectés s'exposent en vitrine

infos pratiques
Les objets connectés s'exposent en vitrine
En vue de la prochaine Semaine Digitale de Bordeaux qui se déroulera en octobre, rencontre avec Yann Coppola, manager de la boutique LICK, récemment implantée sur le territoire girondin. Cette enseigne d'un nouveau genre est spécialisée dans les objets connectés, sujet qui sera longuement abordé durant l'événement bordelais.
La quatrième Semaine Digitale de Bordeaux se déroulera du 13 au 18 octobre prochain autour de grands rendez-vous. Afin d'illustrer la thématique des objets connecés qui sera abordée lors du Village de l'Innovation, rencontre avec LICK, nouveau commerce implanté en Gironde, spécialisé dans les accessoires 2.0.


Une boutique 2.0 : qu'est-ce qu'on y trouve ?

Le concept de LICK est récent. Lancé depuis seulement trois mois, il met en avant l'innovation décalée et nous fait découvrir des objets qui semblent être des gadgets au premier abord, mais qui deviendront vite indispensables.
 
Dans ces boutiques se mêlent de nombreux univers que les objets proposés tentent de simplifier et d'améliorer grâce a des applications qui lient l'objet à une application smartphone.
 
Se positionner sur le secteur de l'objet connecté semble logique aujourd'hui de par une demande de plus en plus croissante. Yann Coppola, manager du magasin nous explique les faits.



Objets connectés. Oui, mais lesquels ?

De nombreuses catégories de produits sont proposées. De la santé au sport, en passant par les plantes ou le luminaire, il existe des objets pour tous les goûts et tous les besoins.
 
Un exemple avec l'univers de la santé, omniprésent dans la boutique. Essayez-vous à la balance connectée, qui, en plus de vous donner des statistiques sur votre poids et votre masse corporelle, vous indiquera si l'air ambiant de votre pièce est sain ou si elle a besoin d'être aérée.
Démonstration sonore...
 


Bref, les plus sportifs seront ravis d'avoir des outils analysant leur permormance, leur rythme cardiaque, ou le nombre de pas effectués et les joueurs pourront s'essayer à la réalité augmentée.



Pour les moins jardiniers, des capteurs connectés peuvent aussi s'introduire sur vos plantes ou dans le pot de fleur, et qui vous permettront de savoir s'ils sont en manque d'eau, de soleil ou d’engrais.
 

Demain, la maison connectée

Le principe de la domotique étant en pleine expansion depuis quelques années, des accessoires apparaissent de jour en jour. Qu'il s'agisse d'équiper vos demeures d'alarmes ou de volets connectés, tout est jouable.
 
Concernant le secteur de la maison connectée, Yann Coppola explicite le sujet.
 


Si vous vous perdez parmi tout ces produits plus originaux les uns que les autres, pas de panique, des « coachs » sont là pour guider et informer les clients. Le secteur de l'objet connecté devrait croître d'année en année, à en croire les dires de Yann Coppola. C'est pourquoi, l'accompagnement des clients dans les enseignes sur des produits toujours plus innovants est de mise.



L'enseigne LICK, soucieuse de représenter un maximum de jeunes start-up créatrices d'innovations, fait aussi honneur aux marques françaises. En effet, plusieurs objets proposés ont été conçus par Withings, une entreprise française spécialisée dans la santé et le bien être. Yann Coppola a également confié être ouvert dans la possibilité de partenariats avec le vivier important des start-ups bordelaises inventives et innovantes.
 
Les objets connectés seront abordés plus longuement durant la Semaine Digitale de Bordeaux. Sujet plus actuel que jamais, ces petits gadgets sont désormais prêts à entrer dans nos vies quotidiennes.
 
A suivre donc !

AddThis Sharing

Hide
Show