Refermer le menu

Découvrez la “CLAY”...

infos pratiques
Découvrez la “CLAY”...
Rencontre avec Jean-Baptiste Guignard, co-créateur de l’application CLAY. Pour la première fois au monde, vous pourrez modifier la bande son musicale grâce aux mouvements de … vos mains ! Il nous présente ce concept unique, que vous pourrez tester au Village de l’Innovation de la #SDBX5 du 6 au 9 avril 2016. 
Pouvez-vous nous présenter l’application CLAY et nous expliquer comment elle fonctionne ?

CLAY est une application mobile qui fait de vous un chef d’orchestre. Grâce à une grammaire simple de gestes, l’utilisateur peut changer les variations d’un morceau, ajouter des effets ou encore passer d’un morceau à un autre. Il existe deux versions de l’application : l’une professionnelle et l’autre grand public. L’application s’adresse tout aussi bien aux musiciens qu’aux novices qui souhaiteraient apprendre la musique.. 

Un mode DJ est également disponible, qui permet de passer les morceaux d’un simple geste de la main sans avoir à toucher votre mobile ou tablette. 

Existe-t-il donc un catalogue de gestes pour l’application ? 

Au départ, il y a 5 gestes intuitifs à connaître : ouvrir la main, fermer la main, tendre la main … En utilisant vos deux mains, cela donne déjà beaucoup de possibilités. 

A quel besoin la création de cette application répond-elle ?

L’idée vient en fait d’un double besoin croisé. Nous sommes deux collaborateurs autour du projet : Thomas, chef d’orchestre, et moi-même, musicien électro et chercheur en sciences cognitives. Nous avions tous les deux un besoin : Thomas voulait monter un opéra contemporain unique et avait besoin que le chef d’orchestre puisse maîtriser de la musique numérique, et donc à distance. Moi même, j’avais besoin d’un quatuor à cordes pour mes spectacles et l’idée d’avoir des musiciens virtuels sur CLAY est née.

Vous avez d’autres activités, au-delà du développement de cette application ; pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons effectivement créé la société HINS (Human Interpretive Newance System), basée sur l’interprétation du geste humain et en lien avec l’intelligence artificielle. Nous sommes partis du constat qu’il existe des technologies complexes et avancées, mais qui ne servent pas toujours à grand chose. Nous souhaitons de notre côté nous servir de ces technologies pour amener la grand public à voir ou utiliser ces outils. C’est le cas avec CLAY pour la musique, et cela est le cas sur d’autres projets dans différents secteurs.

Vous serez au Village de l'Innovation pour la #SDBX5 : qu’est-ce que vous donnerez à voir aux visiteurs ?

Il y aura deux types d’activités : nous aurons une borne dédiée pour jouer à CLAY en live. Nous avons plusieurs fois tenté l’expérience, notamment au Palais de Tokyo à Paris, et l’accueil du public était incroyable. Certains faisaient la queue pour revenir jouer ! Nous aurons également un mobile et une tablette pour tester l’application et utiliser une gamme d’effets. 

Nous espérons donc que le public répondra favorablement lors de la Semaine Digitale. 

Pour Clay, quel serait le mot-clé de 2016 ?  

Le “mot-clay” serait … #CLAY ! C’est un peu trop facile car nous faisons souvent le jeu de mots, mais nous espérons que ce sera une application qui ira au-delà d’une cible de professionnels. Nous sommes dans une démarche d’accessibilité et nous espérons que l’application rencontrera un grand succès auprès du public.

Rendez-vous sur le site http://www.claymusic.fr/ pour plus d’informations sur l’application. Nous vous donnons rendez-vous du 6 au 9 avril 2016 dans le cadre de #SDBX5 pour le Village de l’Innovation.

 

AddThis Sharing

Hide
Show