Refermer le menu

Rebotini & Christian Zanesi

infos pratiques

Une frontière imaginaire sépare Arnaud Rebotini et Christian Zanési. 
Le premier, né en 1970, est l’une des figures de la génération techno apparue au cours des années 1990.Le second, né en 1952, est quant à lui le directeur adjoint, et surtout l’un des compositeurs attitrés du GRM (Groupe de Recherches Musicales), une institution de référence au sein de ce que l’on nomme la musique électroacoustique.


Au-delà des écoles, par-delà les frontières
La techno d’un côté, l’électroacoustique de l’autre, sont deux musiques que l’on oppose traditionnellement. Ces deux écoles possèdent néanmoins de nombreux points de convergence dans leur manière d’aborder les traitements sonores. Rebotini, qui a lui-même composé pour le GRM, n’oublie ainsi jamais de rappeler son admiration pour des compositeurs comme Bernard Parmegiani ou Luc Ferrari.

Zanési, quant à lui, après avoir été conquis à l’origine par Bartok ou Stravinsky, a suivi l’enseignement de Pierre Schaeffer (fondateur du GRM) dans les années 1970, avant de découvrir sur le tard la musique de Kraftwerk ou Cabaret Voltaire. Partageant une même curiosité pour la musique classique, contemporaine, électronique ou même noise, nos deux compositeurs ont décidé de réunir et confronter leurs univers musical, au sein d’un projet commun dénommé Frontières, tout d’abord sur scène, puis sous la forme d’un album. Au fil de leurs premiers lives, les deux musiciens ont acquis la capacité d’improviser, de varier l’intensité et les durées des morceaux, qu’il s’agisse de jouer dans un club à deux heures du matin ou dans une salle plus traditionnelle. Depuis leurs débuts, ils sont accompagnés sur scène par l’artiste et vidéaste Zita Cochet, qui se charge de mettre en image et de scénographier leurs concerts.


AddThis Sharing

Hide
Show